Une découverte extraordinaire de la Réforme au pays des Vans

La canicule des semaines antérieures passée, une  vingtaine de personnes bien intéressées ont pu profiter d’une sortie PHA extraordinaire pour découvrir ou pour approfondir leurs connaissances d’une région tout au sud du Vivarais, bien marquée par les évènements de la Réforme. Après l’accueil près du caveau des Vignerons de la Croisée de Jalès, c’est Claudine Nicolas, la trésorière des Amis de Jalès, qui nous a présenté la Commanderie. Avec son savoir profond, son humour et son attention aux grandes lignes marquantes de l’histoire, elle nous a fait découvrir « sa » Commanderie qui était à l’époque une des plus importantes et des plus riches de tout le sud de la France. Tout d’abord propriété des Templiers, elle est passée aux mains des Hospitaliers de Jérusalem, pour finalement servir aux Chevaliers de Malte, avant d’être vendue à des propriétaires privés à la suite de la Révolution.

Après deux heures de visite particulièrement intéressantes, nous sommes passés au Bois de Païolive pour le pique-nique – malheureusement sans prêter trop attention à ce site particulier qui, à la période des persécutions, servait de refuge aux huguenots. En début d’après-midi, c’est Ange Ranchon qui nous accueillait au Temple des Vans. Un édifice bien particulier, construit en 1828 dans un style bien « parpaillot »: Le plan circulaire met en évidence l’importance de la Parole de Dieu et la table de communion autour desquelles l’assemblée se réunit. Nous avons pu découvrir les détails de l’histoire de la réforme au pays des Vans  par une exposition temporaire qui était à notre disposition. Françoise Ageron nous traça le passé huguenot de la ville d’une manière parfaite. Les Vans était passé à la Réforme très tôt. Il existe encore bon nombre de maisons bourgeoises de cette période qui témoignent de ce passé important.  Nous avons terminé la journée par une visite bien passionnante du château de Banne.

Guy Sadoule, un des activistes de l’Association des Amis de Banne qui oeuvre depuis bien des années au sauvetage des vestiges de ce patrimoine, nous a présenté ce qui reste aujourd’hui du plus grand et bien vraisemblablement du plus beau château fort de toute la région. Forteresse imprenable, située sur un éperon rocheux qui domine la plaine du Chassezac, ce château a survécu à la guerre des cent ans et aux guerres de religion, mais il fut incendié en 1792, au cours des troubles révolutionnaires. Malheureusement, son propriétaire s’est mis à la suite à  vendre les pierres .Ce ne sont donc que les écuries et quelques restes des cuisines qui sont parvenus jusqu’à nous et que les amis de Banne se passionnent à sauver…

 

en visite aux Vans

Temple rond des Vans
temple des Vans
Jalès
commanderie de Jalès
Jalès